LE SAMURAÏ

Le SAMURAI est un mot japonais désignant un membre de la classe guerrière qui a dirigé le Japon féodal durant près de 700 ans.

Le mot  "SAMURAÏ " est mentionné pour la première fois dans un texte du Xème siècle,

il vient du verbe " SABURAU " qui signifie en autre " servir ou rester à côté " lorsqu'il s’agit d’une personne importante.  Le Samuraï est donc un serviteur au service d’un noble, d’un diplomate ou d’un clan.

BUSHI et SAMURAI sont souvent confondus pourtant, ils correspondent à des périodes et des fonctions différentes. À l’origine, Le Bushi est le nom pour désigner le guerrier gentilhomme. Sortant d'une école militaire, il appartient à la classe supérieure tandis que le Samuraï est un serviteur.

Un SAMURAI sans maître, qui n’a pas de rattachement à un clan ou à un seigneur

" DAIMYO" est appelé un RONIN  ou un " homme errant ".

Quand un samouraï est un vassal direct du SHOGUN, il est aussi appelé HATAMOTO.

HATAMOTO est le nom d'usage d'un garde officiel d’un DAIMYO ou d’un SHOGUN.

DAIMYO signifie littéralement " grand nom " dans la noblesse.  C’est un prince ou un seigneur de domaine.  Les fameux DAIMYO étaient les plus puissants gouverneurs au Japon, entre le XII le XIX siècle. Ceux qui avaient un revenu moindre était qualifiés de SHOMYO " petit nom ".

SHOGUN signifie " grand général " dont la fonction était de pacifier la région des barbares.